0
0 Panier (vide)

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Articles récents Flux RSS

La petite histoire des couvercles en bois
La petite histoire des couvercles...
09/03/2022
Pourquoi les couvercles en bois ? Après avoir trouvé la recette idéale des bougies parfumées pro...

Afficher tous les articles

La petite histoire des couvercles en bois

  Stéphane

(941)   (2)

  Couvercles en bois et gravure

Pourquoi les couvercles en bois ?

Après avoir trouvé la recette idéale des bougies parfumées proposés sur la boutique et de l'étiquette qui les accompagne, il y a eu comme le sentiment d'un produit inachevé, le produit me plaît beaucoup, mais, reste très classique comparer à ce que l'on peut trouver sur d'autres boutiques en ligne.

L'idée de lui ajouter un couvercle en bois est apparu comme une évidence, bon ok ce n'est sûrement pas l'idée du siècle ni même l'idée la plus originale, d'ailleurs il existe beaucoup de bougie avec un couvercle en bois, mais bon, c'est une certitude cette bougie parfumée a besoin de ce couvercle en bois pour la compléter afin de la rendre unique et originale.

Avoir de bonnes idées c'est bien mais maintenant il faut trouver ces couvercles en bois, j'en ai pas trouvé beaucoup lors de mes recherches sur Internet et les seules que je trouve soit ils ne sont pas aux bonnes dimensions et sont surtout à l'autre bout du monde ou alors ils sont en liège, enfin rien de bien pour rendre cette bougie parfumée unique.Mes recherches n'aboutissant pas, la décision est prise, je dois les fabriquer moi-même.

Les débuts de la fabrication

Motiver comme jamais il était temps de se mettre au travail et de commencer cette formidable aventure des couvercles en bois. Après analyse de mes outils disponible, j'ai vite compris que je n'allais pas faire grand-chose, a ma disposition, j'ai la boite à outil de monsieur tout le monde, une perceuse en mauvais état, 3 tournevis et une pince, rien de bien extraordinaire. L'investissement en matériels commence et cela va prendre beaucoup de temps pour acquérir du matériel convenable, car c'est du matériels coûteux et mon budget mensuel étant limiter, il a fallu être patient.

J'ai commencé par acheter une perceuse à colonne ainsi que des cloches à bois de différents diamètres pour faire des couvercles bien rond, mais, cette première perceuse n'étant pas assez puissante, il a fallu très vite prendre le modèle au-dessus pour au final m'apercevoir que l'idée de la perceuse à colonne n'était pas la bonne, ce n'est pas pratique et le résultat n'est pas au rendez-vous.

Je continue de m'informer en regardant des vidéos pour en apprendre davantage sur les bonnes techniques pour travailler correctement le bois et je me rends rapidement compte que le tour à bois devrait être l'outil idéal pour faire ces couvercles. J'ai économisé plusieurs mois pour m'offrir cet outil, un tour à bois de milieu de gamme et franchement, c'est du beau matériel pas très rassurant à utiliser au début, mais, avec de la pratique le coup de main arrive rapidement et les pièces sont de plus en plus jolies, en tout cas, c'est officiel, j'ai l'outil idéal, il ne reste plus qu'à pratiquer.

Le temps de l'apprentissage

Bon, il faut l'avouer les premiers couvercles en bois n'ont pas été un grand succès comme le prouvent les photos disponible depuis la galerie d'images, l'idée sur papier était pourtant intéressante et motivante, mais les premières réalisations, on était un véritable échec. Effectivement, le travail du bois ne s'improvise pas, il ne suffit pas de prendre une perceuse pour fabriquer un couvercle en bois, il faut du temps et de la patience avant d'obtenir de bons résultats. Avant d'obtenir un résultat acceptable, il y a eu de nombreux essais et malheureusement beaucoup de gaspillage de bois.

Un temps d'apprentissage important a été nécessaire pour maîtriser correctement les bases et les techniques du travail du bois, l'investissement en argent a réellement était conséquent aussi, que ce soit sur l'achat de petit matériels ou de grosse machine l'addition peut monter très vite, tous particulièrement le papier ponce, d'ailleurs un petit conseil bien connu, il est préférable de choisir du papier ponce de qualité qui coûteras plus chère que de choisir une grosse quantité de papier ponce de mauvaise qualité pour moins chère.

Après énormément d'efforts et après plusieurs mois de travail et de haut et de bas que les résultats deviennent enfin satisfaisants (l'envie de tous laisser tomber m'a quand même traversé l'esprit plusieurs fois). J'arrive à obtenir des planches d'épaisseur régulière, les découpent sont presque net, et surtout, je me blesse de moins en moins et ça c'est une bonne nouvelle. Il est enfin temps et possible de vous les proposer et de les mettre en vente sur la boutique.

Le choix du bois

Après avoir testé quelques essences de bois le choix c'est arrêter sur le bois de hêtre, le hêtre est un bois dur, c'est une essence de couleur claire, allant du gris-blanc au rose clair, son cœur est parfois rouge, le fil est droit le grain et très fin et reste un bois facile a travaillé contrairement à d'autres essences plus capricieuses. Le bois de hêtre provient exclusivement de forêts de Bourgogne certifié PEFC, label garantissant leur gestion raisonnée.

Le bois est un matériau capricieux, il gonfle, il se fissure en bref, il ne se laisse pas faire aussi facilement. Il faut de la patience et du temps pour obtenir un couvercle, et même après en avoir tourner plus d'un millier, il m'arrive encore de me louper. Il est aussi important de rappeler que ces couvercles en bois ne sont pas parfait et que certains auront des défauts mineurs.

En conclusion

Aussi simple que cela puisse paraître pour beaucoup de monde, ces couvercles en bois ont demandés beaucoup de travail et d'effort, et c'est avec beaucoup de cœur, de passion et de motivation que je tourne, ponce ces couvercles en bois chaque week-end spécialement pour vous.